Un exercice un peu calculatoire… mais corrigé !

Comme annoncé ce matin en cours, voici un exercice (corrigé) sur l’application à une membrane d’axone de la relation Q = CV.

Cela permet de :

  1. Montrer que les concentrations ioniques de Na+ et K+ varient extrêmement peu au cours d’un potentiel d’action.
  2. Montrer que dans le cas de l’implication d’ions Ca²+ le potentiel d’action s’accompagne d’une véritable modification de la concentration en ions calcium. C’est ce qui permet de constituer des messages très significatifs dans une cellule musculaire cardiaque.

Vous trouverez cet exercice sur la page de cours sur la communication.

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s